La profession

Installation & Formalités

Les grandes étapes de l'installation post DE

L’obtention de votre diplôme d’Etat de kinésithérapeute signe votre entrée dans la vie professionnelle. Cependant, vous ne pourrez démarrer votre exercice qu’après la réalisation de nombreux formalités administratives.

Certaines sont obligatoires, d'autres sont fortement conseillées.

Etape 1 (indispensable) :

Récupérez votre attestation de réussite, puis ensuite votre Diplôme d’Etat (conseil : faites des photocopies !)

Etape 2 (obligatoire) :

Inscrivez-vous au tableau du conseil de l’Ordre du département de votre lieu d’exercice

  • Rassemblez les documents et pièces justificatives nécessaires à votre demande d’inscription
  • Prendre RDV avec votre CDOMK pour apporter votre dossier complet
  • Après décision favorable de votre inscription, le CDOMK :
    • Procèdera à l’enregistrement de votre diplôme
    • Vous délivrera une attestation d’inscription sur laquelle figure votre numéro RPPS, qui vous suivra tout au long de votre exercice professionnel, quelque soit votre mode d’exercice. Il remplace l’ancien numéro ADELI.
  • Si vous exercez en libéral, votre carte de professionnel de santé (CPS), vous sera envoyée par l’Agence des Systèmes d’Informations Partagées de Santé (ASIP Santé) 

Etape 3 (obligatoire) :

Contactez l’Assurance Maladie pour enregistrer votre exercice libéral

  • Prenez RDV avec un conseiller sur le site « Votre installation en libéral » sur lequel :
    • Vous pouvez déposer : votre pièce d’identité et un RIB
    • Fixez un RDV pour finaliser votre dossier avec votre conseiller Assurance Maladie
  • Le jour du RDV, votre conseiller Assurance Maladie répond à vos questions et vous présente :
    • La convention nationale des masseurs kinésithérapeutes et vous propose d’y adhérer
    • L’utilisation de votre carte CPS
    • L’utilisation des feuilles de soins qu’il commande à votre nom
    • L’utilisation du portail AmeliPro
  • Le conseiller effectue avec vous :
  • Votre inscription à l’URSSAF (qui collectera vos cotisations sociales)
  • Votre affiliation au régime d’assurance maladie des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC)

Cas particulier : si vous souhaitez exercer l’ostéopathie en France vous devez impérativement faire votre demande d’user du titre à l’Agence Régionale en Santé du département que vous aurez choisi pour exercer. Celle-ci examinera votre demande pour s’assurer que votre cursus de formation en ostéopathie est conforme aux décrets d’application en vigueur. Elle vous vous délivrera l’autorisation d’user du titre d’ostéopathe et un numéro ADELI (Automatisation DEs LIstes) sans lesquels il est interdit d’exercer la profession d’ostéopathe. Tout changement de résidence professionnelle hors des limites du département doit faire l’objet d’un nouvel enregistrement dans le nouveau département.

Etape 4 (obligatoire) :

Inscrivez-vous auprès de la CARPIMKO, la caisse de retraite et de prévoyance des kinésithérapeutes libéraux

  • L’affiliation à ce régime de retraite est obligatoire pour les kinésithérapeutes libéraux exerçant en France
  • Pour remplir votre dossier rapidement : téléchargez la déclaration d’affiliation et transmettez les justificatifs au dossier (n° RPPS, statuts de votre société…)
  • Si vous êtes salarié : vous êtes directement affilié au régime de retraites des travailleurs salariés. Mais attention, toute activité libérale, même réduite, oblige à l’inscription auprès de la CARPIMKO.

Etape 5 (obligatoire) :

Souscrivez à une assurance en Responsabilité Civile Professionnelle (RCP)

  • Il s’agit d’une obligation depuis la loi du 4 mars 2002
  • Souscrivez avant le début de votre exercice car une assurance n’est pas rétroactive par rapport à la date de signature du contrat, en cas de problème
  • Si vous êtes salarié : vérifiez que vous en disposez d’une
  • Si vous êtes libéral : découvrez l’offre « Adhérent » de notre partenaire ADOHA-GPM, qui comprend une RCP

Etape 6 (conseillé) :

Souscrivez à une protection juridique personnelle

  • La protection juridique permet de prendre en charge les frais de procédure juridique

  • Si vous êtes salarié : vérifié que vous en disposez d’une

  • Si vous êtes libéral : découvrez l’offre « Adhérent » de notre partenaire ADOHA-GPM, qui comprend une RCP

Etape 7 (conseillé) :

Adhérez à une association de gestion agréée (AGA)

  • Une association de gestion agréée est une association à but non lucratif agréée par l’administration fiscale
  • Son objectif est d’accompagner les professionnels libéraux dans la gestion de leur comptabilité et leurs obligations fiscales
  • Adhérer à une AGA permet d’éviter la majoration de 25 % sur ses bénéfices
  • Découvrez l’ANGAK, association de gestion dont le SNMKR est membre fondateur

Etape 8 (conseillé) :

Souscrivez à une prévoyance complémentaire

  • La prévoyance obligatoire garantie par la CARPIMKO est minimaliste et ne s’applique qu’au 91ème jour d’arrêt.
  • Une prévoyance complémentaire peut vous apporter également un complément de la CARPIMKO à partir du 91ème jour, pour votre risque maternité, ou votre risque décès
  • Découvrez les offres de prévoyance complémentaire négociés auprès de notre partenaire ADOHA-GPM

Etape 9 (conseillé) :

Souscrivez à une retraite complémentaire

  • La pension de retraite versée par la CARPIMKO est très éloignée des revenus réalisés au cours de l’activité professionnelle
  • Découvrez les offres de retraite complémentaire négociés auprès de notre partenaire ADOHA-GPM
  • Cela concerne autant les kinésithérapeutes libéraux que salariés
  • Etape 10 (conseillé) :

Souscrivez à une assurance multirisque pour votre cabinet

  • Dès lors que vous possédez un local, une assurance adaptée doit être souscrite. Elle doit naturellement garantir au plus près la valeur du matériel professionnel mais également, en cas de sinistre, permettre au MK de diminuer au maximum le temps d’indisponibilité du local.
  • Découvrez les offres d’assurance multirisques négociées auprès de notre partenaire ADOHA-GPM

Étape Finale :

Adhérez au SNMKR

Notre projet

Découvrez toutes nos
propositions

En savoir plus

Nous rejoindre

Adhérer au SNMKR pour
faire avancer la profession

En savoir plus