Actualités

Actualités

Résultats du sondage du SNMKR concernant la réforme des retraites

22/08/2019 - Communiqué

La réforme des retraites proposée par le gouvernement fait polémique dans le monde de la santé et soulève des inquiétudes légitimes chez les masseurs-kinésithérapeutes. Pour cette raison, nous vous avons donné la parole depuis début août à travers un sondage. Nous remercions tous ceux qui y ont participé.

 

Ce sondage était composé de deux questions.

  • La première demandait si vous étiez en accord avec les propositions actuelles du SNMKR sur la réforme des retraites.

Pour rappel, depuis janvier 2019, les propositions du SNMKR que nous avons portés auprès du Haut-Commissariat à la réforme des retraites, sont :

-    Une compensation intégrale de l’augmentation des cotisations par une prise en charge d’une partie des cotisations retraite par un avantage social conventionnel (ASV) et/ou une diminution de la cotisation sociale généralisée (CSG).

-    Une redistribution des réserves actuelles de la CARPIMKO au profit des assurés de la CARPIMKO,

-    Une reconnaissance de la pénibilité de la profession de kinésithérapeute,

-    Une diminution de la durée de carence de 90 jours à 3 jours,

-    L’extension de la participation de l'Assurance Maladie de telle sorte que la cotisation du risque "maladie" soit de 0,01% pour tous les revenus d'activité,

-    L’augmentation du plafond de déduction des assurances complémentaires de type Madelin.

 

 Résultats :

Vous avez été 88% à répondre que vous êtes d’accord avec nos propositions (soit 584 réponses sur 668[1]).

 

 

  • La seconde question, ouverte, vous demandait si vous aviez des suggestions à faire pour compléter les propositions du SNMKR sur la réforme des retraites.

 Les thèmes abordés ont été très diversifiés et validaient globalement nos propositions.

Les plus récurrents font références :

- à l’augmentation de la lettre-clé et au tarif unique de consultation,

- à la possibilité d’intégrer les études de kinésithérapie et le congé maternité dans la comptabilisation du nombre de trimestre.

Ces propositions seront également portées par le SNMKR lors des discussions à venir.

 

Le sujet de la réforme de notre système de retraite est l’objet d’une de notre préoccupation principale pour la kinésithérapie libérale.

Nous tentons d’alerter la profession depuis plus d’un an et avons centré notre campagne CARPIMKO principalement sur cette réforme, sans pour autant retenir l’écoute que cela nous semble mériter.

Pour information, dans le cadre de nos actions, une réunion interprofessionnelle s’est tenue hier dans le cadre de la Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS).

Elle regroupait les syndicats représentatifs, des masseurs-kinésithérapeutes, des infirmiers, des orthophonistes, des orthoptistes et des pédicures-podologues, pour décider de la meilleure suite à donner dans le cadre de la réforme des retraites à venir.

Il nous semble clairement que le levier de l’interprofessionnalité est le plus adapté pour porter nos revendications légitimes et c’est pour cela que nous vous transmettrons le communiqué qui traduit les décisions communes de la FFPS dès demain.

 

[1] Soit une marge d’erreur de 5%, avec un niveau de confiance à 99%, pour une taille de population de kinésithérapeute libéraux estimée à 75000 et une taille d’échantillon de 668 participants.

 

CONTACT

Mickaël MULON – président du SNMKR

president@snmkr.fr – 06 86 16 08 04

15 rue de l’Epée de Bois – 75005 PARIS

Nos autres actualités

senat.jpg

Certification des professionnels de santé, les députés s’emballent !

Lire l'article
Maternité_Actu.jpg

Double taxation des indemnités journalières maternité et paternité : L’Assurance Maladie reconnaît son erreur et annonce une régularisation

Lire l'article
Assurance-maladie.jpg

Communiqué - Le compte n’y était pas ? L’union avance pour la profession

Lire l'article

Notre projet

Découvrez toutes nos
propositions

En savoir plus

Nous rejoindre

Adhérer au SNMKR pour
faire avancer la profession

En savoir plus