Actualités

Actualités

PLFSS 2020 : des propositions d’amendements portées par le SNMKR

11/10/2019 - Communiqué

Nous entrons aujourd’hui dans une période charnière de l’agenda gouvernemental, puisque le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé, dans le dossier de presse du 30 septembre 2019, les principales orientations du PLFSS 2020. Ce dernier est passé en Conseil des Ministres le 9 octobre 2019, et sa première lecture à l’Assemblée Nationale ayant lieu le 21 octobre 2019, nous attendons encore sa version officielle.

 

Comme chaque année, cette période représente un temps fort de l’action du SNMKR, et cette année encore, le syndicat est en première ligne pour défendre les intérêts des masseurs-kinésithérapeutes.

 

Le 04 octobre 2019, le SNMKR a été convié à une réunion avec la Direction de la sécurité sociale (DSS) et la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) au Ministère des Solidarités et de la Santé, réunion au cours de laquelle le syndicat a pu exposer l’ensemble de ses propositions d’amendements concernant le PLFSS 2020.

 

Le SNMKR a défendu les propositions suivantes :

 

  • Suppression de la taxe additionnelle : suppression de l’article L. 646-3 du Code de la Sécurité Sociale qui met en place une taxe additionnelle à 3,25% applicable aux revenus d’une activité non conventionnées et aux dépassements d’honoraires.
  • Amélioration du droit de prescription des kinésithérapeutes : mettre en cohérence la terminologie employée dans les textes avec la possibilité offerte aux masseurs-kinésithérapeutes de prescrire certains médicaments, et permettre la prescription d’examens complémentaires d’imagerie.
  • Congé maternité et paternité : instauration d’une aide financière complémentaire à destination des masseurs-kinésithérapeutes libéraux interrompant leur activité pour cause de maternité, de paternité ou de congé d’adoption.
  • Simplification du contrôle sanitaire des bassins et piscines en cabinets libéraux: harmonisation de la réglementation entre les établissements de santé autorisés à dispenser des soins de suite et réadaptation avec les cabinets libéraux de masso-kinésithérapie.
  • Favoriser l’accueil des étudiants en clinicat : mettre en conformité les textes et pratiques pour faciliter l’accueil des étudiants en masso-kinésithérapie libérale dans le cadre du clinicat.

 

Ces différentes propositions s’inscrivent dans la ligne politique progressiste prônée par le SNMKR et dans un objectif de négociation avec les pouvoirs publics afin de revaloriser la profession de masseur-kinésithérapeute.

 

Contact : Mickaël Mulon - Président du SNMKR – president@snmkr.fr – 06 86 16 08 04

 

Syndicat National des Masseurs Kinésithérapeutes Rééducateurs

15 rue de l’Epée de Bois – 75005 PARIS

Nos autres actualités

senat.jpg

Certification des professionnels de santé, les députés s’emballent !

Lire l'article
Maternité_Actu.jpg

Double taxation des indemnités journalières maternité et paternité : L’Assurance Maladie reconnaît son erreur et annonce une régularisation

Lire l'article
Assurance-maladie.jpg

Communiqué - Le compte n’y était pas ? L’union avance pour la profession

Lire l'article

Notre projet

Découvrez toutes nos
propositions

En savoir plus

Nous rejoindre

Adhérer au SNMKR pour
faire avancer la profession

En savoir plus