Actualités

Actualités

Olivier Véran annonce la reconnaissance de la kinésithérapie à Bac + 5 au travers du grade master

18/05/2021 - Communiqué

Lors d’une conférence, qui s’est tenue le 17 mai 2021, le ministre de la Santé Olivier VERAN a annoncé que les étudiants en kinésithérapie se verront, dès 2021, conférer un grade master à l’issue de leur cursus avec une validation effective de nos 5 années d’études.

Le grade master est un des grades de l'enseignement supérieur, délivré par l’Etat, reconnus à l'échelle européenne. Jusqu’à présent, si le parcours des étudiants en kinésithérapie comportait bien 5 années d’études, nous ne bénéficions pas de ce grade.

Ce résultat historique est issu du travail de toutes les organisations représentant la profession : des étudiants en kinésithérapie aux directeurs d’IFMK, en passant par l’ordre des kinésithérapeutes et les syndicats représentatifs des libéraux, des salariés et des déficients visuels.

Le SNMKR a contribué activement à ce travail de réforme des études en kinésithérapie qui a commencé en 2008 pour se finaliser en 2015.

Puis le SNMKR a continué à œuvrer au sein du ministère de la santé, notamment au haut conseil des professions paramédicales, afin de permettre l’amélioration des textes permettant aux instituts de formation (IFMK) de s’orienter vers l’universitarisation.

Ce grade a pu voir le jour grâce au fait que les IFMK ont su contractualiser avec les universités et que la qualité des mémoires des étudiants a été au rendez-vous des standards universitaire que le ministère de l’enseignement supérieur attendait.

Nous remercions donc vivement Olivier Véran, ministre de la Santé, de cette annonce attendue.

Concrètement la validation de ce grade va permettre aux kinésithérapeutes français une meilleure mobilité sur le territoire européen européenne voire au niveau international. Pour les étudiants la poursuite après le cursus en kinésithérapie peut s’en trouver facilité comme les reconversions pour certains professionnels. Le ministre nous a clairement exprimé hier que cela aurait une reconnaissance financière pour les kinésithérapeutes salariés, déjà actée lors du Ségur.

Et pour les libéraux ? Ce sera à voir dans le cadre des négociations conventionnelles. Après il reste encore au ministère à définir l’enveloppe dévolue à cette négociation ainsi que les orientations et les priorités de la lettre de cadrage.

Il reste également des points à éclaircir concernant les premières promotions de la réforme de 2015, diplômé en 2019 et 2020. Auront-ils la possibilité d’obtenir ce grade master ? Qu’en sera-t-il pour tous les autres kinésithérapeutes ?

Le SNMKR continuera donc à suivre attentivement ce dossier des études mais aussi sur les autres sujets d’évolution de la profession comme les pratiques avancées et l’accès direct, aussi évoqué par le ministre. Et bien évidemment le SNMKR sera également à la table des négociations avec l’Assurance maladie.

 

 

Contact : 

Mickaël Mulon - Président du SNMKR 

[email protected]

Nos autres actualités

senat.jpg

Certification des professionnels de santé, les députés s’emballent !

Lire l'article
Maternité_Actu.jpg

Double taxation des indemnités journalières maternité et paternité : L’Assurance Maladie reconnaît son erreur et annonce une régularisation

Lire l'article
Assurance-maladie.jpg

Communiqué - Le compte n’y était pas ? L’union avance pour la profession

Lire l'article

Notre projet

Découvrez toutes nos
propositions

En savoir plus

Nous rejoindre

Adhérer au SNMKR pour
faire avancer la profession

En savoir plus