Notre action

Le projet du SNMKR

Formation initiale et continue

La formation initiale en kinésithérapie a fait l’objet d’une profonde réforme que la profession attendait depuis 1989. Les décrets et arrêtés du 2 septembre 2015, ont officialisé la mise en œuvre des nouveaux référentiels d’activité et de compétence, acquis par les professionnels au cours de la formation initiale. Désormais, la formation en kinésithérapie dure 5 ans :

  • 1 an de formation / sélection au sein des universités à travers 3 voies d’entrées (PACES, L1 STAPS ou sciences). L’Union défend prioritairement la voie d’accès par PACES, qui favorise le partage d’une culture commune entre les professionnels de santé
  • 4 ans de formation en Institut de Formation en Masso Kinésithérapie, sanctionnée par l’acquisition de 240 ECTS.

 

Malgré la formation en 5 ans, la reconnaissance du diplôme de master n’est pas effective et laisse planer le doute sur le véritable niveau du kinésithérapeute. L’intégration universitaire de la formation en kinésithérapie est un processus en cours, qui doit permettre à tous les étudiants de bénéficier des mêmes conditions d’études que les étudiants des filières médicales, mais également de favoriser les passerelles entre les formations de santé.

 

L’intégration universitaire ne peut être dissociée de la stratégie de financement de ces instituts de formation, aujourd’hui déléguée aux conseils régionaux. Contrairement aux formations universitaires, dont le financement est directement issu du Ministère de l’Enseignement Supérieur avec des tarifs fixés au niveau national, les frais d’inscription et de scolarité des étudiants en kinésithérapie dépendent du niveau d’investissement réalisé ou non par le conseil régional. Cette inégalité de traitement entre les étudiants amène à une incroyable hétérogénéité de frais en fonction des instituts de formation (ces frais s’échelonnent entre 187 € et plus de 10 000 € en Ile de France pour certains instituts). Cette situation a pour conséquence la précarisation de l’étudiant qui pensera d’abord à rembourser le prêt étudiant contracté lors de sa sortie d’étude. Il s’agit d’un enjeu essentiel en vue de redonner de l’attractivité à un secteur hospitalier bien moins lucratif que l’exercice libéral.

 

Sur le plan de formation initiale, le SNMKR s’engage à :

  • Favoriser les passerelles entre la kinésithérapie et les autres professions de santé
  • Défendre la création du Diplôme National de Master en Kinésithérapie
  • Créer une discipline universitaire en rééducation
  • Harmoniser des frais d’inscription pour les IFMK au tarif universitaire
  • Définir une politique européenne sur la démographie tenant compte des quotas d’entrée en institut comme des entrées des diplômés communautaires 

 

Le SNMKR rappelle que la récente unité de la profession a abouti à une réforme de la formation initiale débutant par une première année universitaire, majoritairement PACES, se poursuivant par 4 années en institut de formation en masso-kinésithérapie (IFMK) portant à 5 ans le parcours des étudiants pour obtenir le diplôme d’État de masseur-kinésithérapeutes. Les enseignements fondamentaux nécessaire à la formation initiale de professionnel de santé masseur-kinésithérapeute, dispensés au sein de la PACES, ont été pris en compte dans le format de la maquette réalisée au sein des IFMK.

Titre d’ostéopathe

 

La loi du 4 mars 2002 a défini les conditions d’obtention du titre d’ostéopathe ou de chiropracteur et le décret du 25 mars 2007 a défini les conditions de formation des ostéopathes. Le diplôme est délivré aux personnes ayant suivi une formation d’au moins 2 660 heures ou 3 années.

A la fin de l’année 2014, un nouveau cadre à la formation en ostéopathie est donné et a renforcé les conditions d’agrément des établissements de formation. La durée de la formation est désormais de 5 ans, décomposée en unités d’enseignement et réparti les heures de formation de manière suivante :  

  • 1 252 heures d’enseignements
  • 300 heures de formation pratique clinique
  • 300 heures supplémentaires

 

Nos autres propositions

Pour une revalorisation financière et une vie conventionnelle simplifiée

En savoir plus

Couverture maternité des kinésithérapeutes libérales

En savoir plus

Autoriser l'accès direct à la kinésithérapie

En savoir plus

Nos sections

Trouvez la section locale
du SNMKR la plus proche
de chez vous

En savoir plus

Nous rejoindre

Adhérer au SNMKR pour
faire avancer la profession

En savoir plus